Compétence et carrière

Décryptage du rôle de la Compétence et de la DRH dans la nouvelle approche de gestion des parcours professionnels.

Aujourd’hui, les RH doivent relever de nouveaux challenges dans la gestion des carrières en entreprise. Comment conserver les collaborateurs au sein de l’organisation et les rendre plus performants ? Nous allons décrypter comment se déroule le processus de mobilité interne, quels sont les enjeux actuels pour les RH et la place de plus en plus prépondérante des compétences pour répondre à ces enjeux.

En effet, pour qu’une entreprise soit compétitive, son service de ressources humaines doit établir une gestion optimisée des carrières de ses collaborateurs. Ces derniers aspirent à une évolution professionnelle et à une augmentation de leurs savoirs-faire. Le challenge à relever pour les RH réside dans l’équilibre à obtenir entre les besoins business de la société, les potentiels existants en interne et les aspirations des salariés. Pour innover et optimiser une gestion de carrière, le défi à réaliser consiste à fidéliser ses collaborateurs et à s’appuyer sur leurs compétences.

Mobilité interne dans la gestion des carrières en entreprise

Pour pourvoir un poste, aujourd’hui et d’autant plus dans le contexte de crise actuelle, les dirigeants d’une entreprise, quelle que soit sa taille, mènent des politiques de mobilité interne plus ou moins fructueuses. Ce changement est piloté par les RH. Les caractéristiques de ces variations résidaient auparavant en un avancement hiérarchique de mobilité ou d’évolution.

Or, actuellement, une avancée professionnelle ne relève plus de ces concepts. Ce modèle traditionnel où la mobilité se résumait à un outil de gestion pour les dirigeants est substitué par un nouveau genre où l’individu et ses compétences se situent au centre du processus.

La gestion des carrières se réduit aux règles d’organisation et d’adaptation des salariés aux besoins stratégiques de la société. Cela, en considérant leurs compétences et leurs aspirations personnelles. Une reconversion professionnelle peut aboutir pour un collaborateur qui le souhaite. En effet, la gestion de carrière touche :

  • le recrutement,
  • la mobilité, avec les formations et les parcours professionnels,
  • le management,
  • les salaires et les avantages sociaux.

Compétences et mobilité interne : quels sont les enjeux pour les RH ?

Aujourd’hui, face aux constats de changement professionnel et des fluctuations de comportements, les DRH et les managers représentent les courroies de transmission.

Ils sont devenus les stratèges d’une GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences), dans laquelle les mobilités occupent une place clé. Afin de la fluidifier et d’enrichir l’expérience collaborateur, ils répondent avec brio à des enjeux stratégiques de mobilité interne avec :

  • Une gestion des emplois et des parcours professionnels
  • Un engagement collaborateur dans l’élaboration de leurs parcours de carrières
  • Un recrutement et un parcours interne réfléchi
  • Une fidélisation des collaborateurs
  • Une réflexion sur les parcours de métiers
  • Une réponse aux stratégies de l’entreprise (bilan de compétences)
  • Une personnalisation de la formation (enjeu majeur du développement des compétences)
Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *